Retour sur le déjeuner-débat du 18 juin 2018 avec François Hollande

15/06/2018

Le 18 juin, l’ex-Président de la République, Monsieur François Hollande,
témoignait de ses « leçons du pouvoir » auprès de 348 participants
à la Cité des Échanges de Marcq-en-Baroeul.


2ème Open Multi-raquettes interentreprises

27/08/2018

2ème Open Multi-raquettes HBC2ème OPEN MULTIRAQUETTES INTERENTREPRISES

Pour la 2ème année consécutive, le Hainaut Business Club organise son Open Multi-raquettes interentreprises.

L’occasion pour les membres de se retrouver lors d’un afterwork, de renforcer les liens lors des matchs et d’échanger au cours du dîner qui sera suivi d’une soirée dansante.

PROGRAMME

18h-20h . Afterwork 
20h-22h . Tournoi multi-raquettes
à 22h30 . Dîner sous forme de buffet suivi de la remise des prix et d'une soirée dansante

Fin des inscriptions le vendredi 21 septembre 2018.

ORGANISATION

Une équipe incomplète se verra attribuer d'autres partenaires pour atteindre 5 joueurs.
Limité à 16 équipes de 5 joueurs.
Une équipe comprend 2 joueurs de tennis, 2 de badminton et 1 de squash.

Offert aux membres du HBC et aux partenaires du TSBV.

Inscription : 30€ HT / joueur

PARTENAIRES

Agence 360°, Aviva, Manpower, Crédit taux conseils, Mercedes-Benz SAGA, MSI, SFEC, cabinet BDL, MIDAVAINE Groupe.

Pour vous inscrire, contacter Marie-Charlotte RICHARD en cliquant ici


Le patron de PSA à Trith-Saint-Léger pour faire augmenter la cadence

29/08/2018

Le patron de PSA à Trith-Saint-Léger pour faire augmenter la cadence

PSA augmente la cadence Carlos Tavares, le grand patron de PSA s’est déplacé en personne ce mardi dans l’usine de boîtes de vitesse de Trith-Saint-Léger, stratégique pour Peugeot. Une visite non annoncée, mais qui fait du bruit. Le site doit augmenter la cadence, ça coince au niveau du groupe.

Carlos Tavares aurait passé plusieurs heures sur le site Peugeot de Trith-Saint-Léger mardi, avec un message clair : faire passer au plus vite, comme prévu, mais plus vite que prévu, la cadence de production de boîtes de vitesse de 1 800 à 3000 par jour. Auprès de la direction locale, on relativise le caractère particulier de la visite. «  De travail  ». Reste qu’elle intervient alors que le groupe est sous tension, avec du chômage technique, y compris à l’usine de Peugeot-Sochaux, l’un des joyaux de l’empire.

Lire la suite de l'article.