Rouvignies SKF, spécialiste de l’aéronautique, entre dans « l’industrie 4.0 »

28/01/2019

La société SKF, installée sur la zone industrielle de Prouvy-Rouvignies, a dévoilé son nouveau channel 9, la ligne « la plus avancée aujourd’hui » du groupe suédois, quasiment autonome et alimentée par un robot.

Il mesure plus de vingt mètres de long. Son long bras jaune attrape les pièces avec adresse. Le robot prend vie, circule de machine en machine, tellement agile. Mis en service en septembre, le channel 9, dernier né des lignes de production du roulementier SKF, est un bijou de technologie qui emplit de fierté le directeur du site, Gilles Ofcard. Il vous faudra, chers lecteurs, faire preuve d’imagination. Pas de clichés de l’équipement grâce auquel l’entreprise est entrée « dans l’industrie 4.0 ». Une condition non négociable. Chez SKF, centre d’excellence depuis bientôt trois ans, « on veut maîtriser les infos qui partent ».

Cinq millions d’euros investis dans la nouvelle chaîne de production des roulements LEAP, le moteur d’avenir.

Cinq millions d’euros ont été investis pour créer cette chaîne de production des roulements LEAP, du nom d’un nouveau moteur en cours de développement dans le consortium CFM (lui-même né de la joint-venture entre Safran et General Electric). Moins gourmand, moins bruyant. Dans la mesure où le trafic passagers connaît une envolée de l’ordre de 25 % depuis 2013, « la réduction du kérosène est une nécessité » pour les avionneurs. Le LEAP « va remplacer le CFM-56, le moteur le plus utilisé au monde », indique Gille Ofcard, directeur du site SKF Aeroengine France.

Chaque pièce est numérotée. L’entreprise a l’obligation de conserver durant trente ans toutes les informations relatives au produit.

actu-skf-03

À l’horizon 2020, ce sont environ 1 100 avions qui en seront équipés chaque année, « avec des pièces fabriquées ici ». En l’espèce, quatre roulements bien spécifiques. « Ils sont au cœur du moteur. C’est de la haute technologie. » De la dentelle même, vu la précision avec laquelle les onze machines de la chaîne usinent, rectifient, meulent. Au micron près. « On ne supporte aucun défaut, dans l’aéronautique. » Avant la création du channel 9, ils étaient produits sur les lignes dites historiques de l’usine.

« Entre début 2017 et aujourd’hui, on a recruté 70 personnes supplémentaires en intérim », signale le directeur du site SKF de Prouvy-Rouvignies, qui compte 650 salariés.

actu-skf-01

Alors, pourquoi un robot ? Pour gagner « en productivité, en qualité, en conditions de travail, énumère Gilles Ofcard. Le robot est là pour aider l’homme à manipuler de grosses pièces ». Neuf « leapers », des opérateurs déjà présents dans l’usine et formés durant six mois, sont armés pour conduire la ligne. « Fin 2019, elle devrait représenter 9 % du chiffre d’affaires du site (il était de 100 millions d’euros l’année passée). » Les roulements produits sur le nouveau channel atterrissent à Villaroche, en Seine-et-Marne, chez Snecma (groupe Safran) : 1 600 ont été livrés en 2018. SKF vise les 2 500, d’ici deux ans.

actu-skf-02

Pour en savoir plus, cliquez ici.


LOG'S, 1500 postes créés / 450 000 m2 d'entrepôt

15/01/2019

Logistique Log’s va construire 450 000 m2 d’entrepôts nouvelle génération en région et va créer 1 500 postes

Prestataire de logistique originaire du Valenciennois, Log’s vient de finaliser une opération de refinancement pour engager ses ambitieux projets : construire 450 000 m2 d’entrepôts nouvelle génération dans la région d’ici 4 ans, et recruter 1 500 collaborateurs supplémentaires.

Pour ceux qui en douteraient encore, notre région est bien devenue l’un des principaux couloirs logistiques de France avec 15 % du parc d’entrepôts français. Et ce n’est pas fini.

Log’s, l’un des principaux acteurs logistiques français (700 000 m2 gérés dans 28 sites, dont 22 en région, plus de 2000 collaborateurs, 125 millions d’euros de chiffre d’affaires), s’engage dans un ambitieux plan de développement.

Souhaitant atteindre 200 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2022, le prestataire logistique créé à l’origine en 2002 à Anzin par Franck Grimonprez, vient de finaliser une opération de cession-bail avec Morgan Stanley Real Etate Investing. Celle-ci concerne onze entrepôts régionaux appartenant à Log’s. « Cette opération de refinancement nous permet de porter notre capacité d’investissement à 240 millions d’euros », explique Franck Grimponprez.

Cela passe d’abord par l’investissement immobilier. « Il nous faut maîtriser le foncier pour pouvoir construire les entrepôts de demain, adaptés aux exigences des clients, opérationnels rapidement ». Log’s a ainsi prévu de faire sortir de terre 450 000 m2 supplémentaires d’ici quatre ans.

Pour l’automobile, le textile, l’agroalimentaire...

À Maubeuge, ce sont 24 000 m2 qui seront livrés en mars pour permettre l’approvisionnement et le montage des pièces pour Renault MCA et ses sous-traitants(ente 50 et 100 emplois espérés). À Sailly-les-Cambrai, 54 000 m2 seront livrés en avril pour des acteurs de l’agroalimentaire (une centaine d’emplois). Les deux plus importants investissements concernentles 136 000 m2 de l’ancienne plateforme de La Redoute à Wattrelospour accueillir des points de stockage de grandes enseignes textiles (400 emplois attendus). À Denain, c’est la zone des Pierres Blanches qui doit accueillir d’ici 2021 100 000 m2 de logistique (pour 300 emplois). D’autres projets d’envergure sont également dans les cartons à Monchy-le-Preux et Seclin.

D’ici 2022, Log’s prévoit 1 500 collaborateurs supplémentaires. « Nous ouvrons dans quelques semaines à Lesquin la Log’s School qui permettra d’intégrer et former nos futurs collaborateurs. Nous investissons aussi énormément dans l’innovation. Dix millions d’euros cette année, 20 millions l’an prochain. La logistique de demain est celle des solutions robotiques légères, des inventaires par drones, des exosquelettes pour alléger les charges manutentionnées, etc ». Investissements immobiliers, humains et technologiques, la logistique est en marche.

Source : La Voix du Nord


Toyota TMMF - Voeux 2019

07/11/2018

Consultez la vidéo

actu-toyota-voeux-02


 << < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 > >>